AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [HRP] Les ficelles du Role Play : un must à lire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elva

avatar

Messages : 240
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: [HRP] Les ficelles du Role Play : un must à lire !   Lun 13 Oct 2014 - 22:36

LES FICELLES DU ROLE PLAY

Pour tout connaître sur cet art complexe, c'est ici que vous en apprendrez plus !

QU'EST-CE QUE C'EST ?

Le Role Play, c'est quoi ce truc ? C'est une secte ? Un petit animal aquatique nocturne ? Ça mange quoi en hiver ?

Tout d'abord, le terme "Role Play" (RP de son p'tit nom) se traduit par "jeu de rôle". Cela veut dire que c'est l'incarnation d'un personnage, et des actions et dialogues qu'il pose. En faisant du RP, vous allez créer une vie à votre personnage et le faire interagir avec les autres. Ceci étant plus compliqué qu'il n'y paraît, voici un guide qui vous aidera à vous y retrouver dans toutes les subtilités qu'implique le RP.

LA BASE

Il y a quelques détails techniques à connaître pour maîtriser les dialogues et actions de votre personnage. Ils vous permettront d'être compris de tous et ainsi, de former un climat agréable dans lequel tout le monde pourra RP avec vous.

Le langage

Vous souhaitez être pris au sérieux ? Le meilleur moyen passe d'abord par l'attention que vous portez à votre orthographe. Il n'est pas requis d'avoir un niveau parfait, mais tous les efforts que vous ferez seront appréciés de tous. Ça commence par une majuscule en début de phrase, un point à la fin, les accents, virgules et apostrophes. Tous ces petits détails feront que vous écrirez en français. Soit dit en passant, dans le Monde des Douze, le français est appelé l'Amaknéen, et ceux qui s'obstinent à parler de façon incompréhensible se font qualifier de Bworks. Croyez-moi, vous ne voulez pas être un Bwork.

Les parenthèses

Maintenant que vous savez parler Amaknéen sans trop de soucis, il est temps de faire la distinction entre le personnage et le joueur. Cela passe par l'utilisation (ou non) des parenthèses. C'est bien simple ! Comme nous vivons dans un univers Role Play, nous prenons pour acquis que lorsque vous n'utilisez pas les parenthèses, c'est votre personnage qui parle (donc, vous parlez en RP). Si vous, le joueur, souhaitez prendre la parole, il vous suffit d'inscrire votre message entre parenthèses (on dira alors que vous parlez en HRP, c'est-à-dire Hors Role Play).

Notez que plusieurs rôlistes feront aussi cette distinction par message privé (MP). Également, nous considérons que les smileys sont HRP, c'est pourquoi il est préférable de les mettre entre parenthèses. Si vous souhaitez donner une émotion à votre personnage lorsqu'il parle, mettez-la entre étoiles (voir le point suivant).

Voici un petit exemple pour vous aider à mieux saisir !

Zaïro : Mais quel idiot celui-là !
Zaïro : ( Tu m'as fait mourir de rire ! )

Vous voyez ainsi que votre personnage et vous pouvez avoir un avis différent sur une même situation. Dans ce cas-ci, Zaïro est agacé par l'idiotie de quelqu'un, alors que le joueur derrière fait savoir qu'il l'a trouvé très drôle. Les relations HRP entre les joueurs seront très différentes des relations RP entre les personnages. Deux joueurs peuvent très bien s'entendre, alors que leurs personnages sont des ennemis mortels.


Les étoiles

Lorsque vous faites du Role Play, vous ne vous en tiendrez pas qu'à des dialogues. Votre personnage devra poser des actions. C'est pour cette raison que nous utilisons les étoiles (**). Elles permettent de décrire ce que fait votre personnage. Leur utilisation comporte cependant certaines subtilités.

La première est que votre action s'inscrira dans une phrase continue, c'est-à-dire qu'elle suivra directement votre pseudo. Il faudra donc utiliser la troisième personne du singulier lorsque vous écrirez votre action.

Ce que vous écrirez :
*affiche un large sourire.*

Ce que vous verrez dans le chat :
Elizah affiche un large sourire.

Il y a une erreur à ne pas commettre : si vous voulez donner une émotion à votre personnage, il faut éviter le mot direct de votre émotion. Cela veut dire que vous ne pouvez pas écrire *choqué* pour signifier que votre personnage est sous le choc. Vous devez utiliser un verbe d'action pour y parvenir. Voici ce que vous verrez si vous suivez ces conseils.

À éviter :
Narjivol frigorifié

Recommandé :
Narjivol est pris de plusieurs frissons, visiblement frigorifié.

Aussi, vous pouvez combiner les paroles et les actions. Vous pouvez le faire en inscrivant d'abord l'action, ensuite les paroles. Si vous préférez ajouter l'action après vos paroles, évitez de la mettre dans la même phrase. Faites-le plutôt en deux phrases, c'est plus joli et surtout, plus cohérent.

Ce que vous écrirez :
*lance à la rigolade : Hé, vous connaissez l'histoire du bwork qui entre dans une taverne ?*
(Note : Ne pas oublier les deux points (":"), de façon à bien différencier l'action de la phrase)

Ce que vous verrez dans le chat :
Serran lance à la rigolade : Hé, vous connaissez l'histoire du bwork qui entre dans une taverne ?

À éviter :
Nerial : Tu sais... Je te trouve très mignon... *rougit*

Recommandé :
Nerial : Tu sais... Je te trouve très mignon...
Nerial rougit.


Comment penser

En plus des actions que vous pouvez donner à votre personnage, vous pouvez lui permettre de penser. C'est bien simple, il vous suffira d'écrire /think, suivi de la phrase que vous voulez.

Ce que vous écrirez :
/think J'aimerais bien apprendre l'alchimie...

Ce que vous verrez dans le chat :
Jarig pense : J'aimerais bien apprendre l'alchimie...

À quoi est-ce que ça sert ? Il est vrai que, RP parlant, les autres personnages ne pourront pas entendre les pensées du vôtre. Cependant, les autres joueurs pourront les voir. Elles pourront ainsi permettre de donner des indices aux autres sur qui est votre personnage, et surtout, c'est un bon moyen de faire passer un message aux autres joueurs sur l'évolution d'une histoire. Voici un exemple.

Cylor : On m'a volé mon grimoire ! Je l'avais posé sur la table et il n'y est plus, qui a fait ça !?
Laya pense : Pourvu qu'il ne fouille pas mon sac...

Dans ce cas-ci, le personnage Cylor ne sait pas ce que Laya a pensé, mais le joueur derrière sait très bien qui est la voleuse. C'est un indice qui permet la progression de l'histoire vers le grimoire que le pauvre homme a perdu. Attention cependant à ne pas réagir directement à des pensées. Ce sont des indices, pas des messages directs. Faites en sorte que votre personnage progresse doucement vers le but visé : l'histoire en sera meilleure et plus réaliste.

VOTRE PERSONNAGE

Maintenant que vous connaissez les bases des dialogues et actions, vous devez créer un personnage RP. Cela veut dire lui créer une personnalité, une vie, un passé...

Le BackGround du jeu

Avant de penser à l'histoire de votre personnage, il y a un élément majeur à prendre en considération : le BackGround (aussi appelé BG) lié à l'univers de Dofus. Celui-ci étant très complexe, il ne serait pas pertinent de le détailler ici. Si vous désirez en apprendre plus, Google et le site officiel de Dofus sont vos amis. Bien que ce soit très utile de connaître le BackGround du jeu, vous pouvez quand même créer un personnage sans l'avoir lu.

Pour vous faire une idée, l'univers de Dofus est comparable à l'époque médiévale. Cela veut dire que les anachronismes sont à éviter. La télé n'existe pas, les célébrités actuelles non plus. On n'envoie pas de message privé, mais plutôt un tofu privé, à la patte duquel sera attaché votre parchemin. C'est à vous de vous montrer inventifs et de convertir les éléments HRP en éléments RP.

Par exemple, le coton-tige industriel que vous connaissez n'a pas sa place dans Dofus. Cependant, votre personnage pourrait en avoir besoin pour une quelconque raison. Il pourra toujours prendre une laine de boufton et l'attacher au bout d'un bâtonnet de bois.

Vous verrez aussi que les mois et l'année sont différents de ce que nous connaissons. Pour ce qui est de l'année, nous sommes dans les années 640 (le dernier chiffre est le même que notre année actuelle, c'est-à-dire que si on est en 2014, dans Dofus on sera en 644 et ainsi de suite). Pour ce qui est des mois, un protecteur est associé à chacun d'entre eux. Il n'est pas capital de les connaître, mais ça peut toujours être utile à votre culture personnelle. Les voici  :

Janvier => Javian => Solar --> Jiva (depuis le 12 flovor 23)
Février => Flovor => Silvosse (humain maître des boutures)
Mars => Martalo => Ménalt --> Ulgrude du Tonnerre (depuis le 14 novamaire 26)
Avril => Aperirel => Silouate (minotoror d'une grande sagesse)
Mai => Maisial => Rosal (maître des fleurs)
Juin => Junidor => Summens (fervent du dieu Enutrof)
Juillet => Joullier => Hécate (démone mineure)
Août => Fraouctor => Pouchecot (le Grand Fruité)
Septembre => Septange => Raval (le terrible)
Octobre => Octolliard => Maimane (le Stabilisateur)
Novembre => Novamaire => Brumaire (saigneur macabre)
Décembre => Descendre => Djaul (démon mineur, fidèle de Rushu)

En cas de doute, vous pouvez toujours écrire /time dans votre chat, un message apparaîtra et vous donnera la date exacte.


Le BackGround de votre personnage

Vous avez un univers dans lequel pourra avoir grandi votre personnage. Il vous reste maintenant à faire tout le reste. Le mieux est d'écrire une petite histoire (qui constituera le BG) pour rassembler tous les éléments qu'il vous faut. Vous pouvez écrire votre histoire comme bon vous semble, mais si vous voulez un peu d'inspiration, voici quelques questions pour vous guider.

D'où vient votre personnage ?
Quand est-il né ?
Qui sont ses parents ?
A-t-il de la famille (frères, soeurs, oncles, tantes, grands-parents...) ?
A-t-il un métier ?
Quel est l'élément le plus marquant de sa vie ?
Où en est-il à l'époque actuelle ?
Qu'est-ce qui l'a mené jusque là ?

Ce ne sont là que des exemples, vous n'êtes pas obligés de répondre à toutes ces questions. Bien évidemment, vous êtes invités à aller au-delà de ces questions et surtout, à laisser libre cours à votre imagination !

Il est toutefois conseillé de ne pas tomber dans la facilité : nous voyons trop souvent une tragique mort des parents chez de nombreux personnages. C'est vrai, c'est facile de s'en débarrasser pour ne pas avoir à en parler à l'époque actuelle. Sans avoir à les tuer dans votre histoire, vous pouvez dire que les parents de votre personnage sont restés dans son village natal, qu'il y a eu une querelle familiale et qu'ils ont perdu contact, que les parents sont en voyage... Pour ceux dont les parents sont déjà morts, on va appeler ça une erreur de débutant, puisqu'on ne peut pas les ramener à la vie...


Le RP de votre personnage

Le RP et le BG sont deux éléments qui vont ensemble : si votre personnage a un présent, il a forcément un passé. Généralement, ceux-ci ont beaucoup de points communs, puisque c'est l'histoire de votre personnage qui formera son présent, son caractère. Cela veut dire que ces deux éléments doivent être cohérents et ne pas se contredire. Si, par exemple, votre personnage a passé toute sa vie à se battre, il ne serait pas cohérent d'en faire un mauvais guerrier.

Le RP d'un personnage, c'est sa personnalité, qui il est, ses particularités. C'est là le moment de le modeler comme bon vous semble. Voici, comme pour le BG, quelques questions pour vous guider dans la création de votre RP.

Quel âge a-t-il ?
Quelles sont ses qualités et défauts ?
Quelles sont ses forces et faiblesses physiques ?
Quel est son trait de caractère le plus fort ?
Quels sont ses loisirs ?
Où vit-il ?
Qu'est-ce qui le rend spécial ?
A-t-il un trait physique particulier (cicatrices, pilosité, tatouage, piercing...) ?

Encore une fois, ce ne sont là que des idées pour vous guider. Vous constaterez en jeu que certains personnages ont quelque chose de spécial (des habiletés bien au-dessus de celles des autres, des connaissances très poussées dans certains domaines, un "pouvoir" assez particulier). Rien ne vous empêche de donner un petit plus à votre personnage, cependant, vous devez être en mesure de l'expliquer et que ce soit cohérent avec le BG officiel de Dofus. Ainsi, évitez de tomber dans la facilité, comme en lisant les pensées des autres, en faisant de votre personnage un vampyre (on en a trop vus) ou encore en le rendant immortel... Idéalement, si vous donnez une force à votre personnage, donnez-lui une faiblesse qui compensera. On évitera ainsi un cas de "perso abuzay".

C'est à vous de choisir les étapes de la création de votre personnage : vous pouvez créer son RP d'abord, pour lui donner une allure actuelle qui vous plaît, et ensuite lui faire son BG pour justifier ce qu'il est. Sinon, vous pouvez commencer par le BG et adapter son RP en conséquence.

INTERACTIONS ENTRE PERSONNAGES

Bâtir une histoire avec les autres

Vous avez désormais un personnage qui a un passé et une personnalité. Il est unique, et vous souhaitez qu'il soit accepté dans la communauté RP. Ici, connaître les bases n'est pas suffisant. On ne RP pas seul, on le fait avec les autres personnages, qui sont aussi uniques. Tout passe par le respect des autres personnages si vous voulez que le vôtre soit respecté. Une histoire se crée au moins à deux, voire plus, et vous devez faire en sorte que chacun y ait sa place.

Pour y parvenir, le mieux est de vous intéresser aux autres personnages au lieu de vous centrer sur le vôtre. Cela vous permettra ainsi de découvrir qui ils sont et d'ouvrir la porte à de merveilleuses histoires. Rien ne vous empêche d'avoir votre moment de gloire, bien sûr, mais il faut également apprendre à céder la vedette. Dans une dynamique à plusieurs personnages, il faut composer avec les actions de tous, et vous ne pouvez pas toujours être au centre de l'attention.

Laissez la place au mystère ! Une histoire entre deux personnages ne se résume pas à une scène d'une heure. Elle évoluera sur plusieurs jours, mois, voire plusieurs années. Ne révélez pas tout de votre personnage dès la première rencontre. Laissez le temps à la relation entre vos personnages d'évoluer. C'est ce qu'on appelle le RP évolutif : il s'étend sur le long terme.


Le Force-RP

Il a été mentionné plus haut que tout passe par le respect des autres personnages. Cela implique que vous ne devez pas leur imposer votre RP s'ils ne souhaitent pas y adhérer. Cela veut aussi dire que vous ne devez pas leur imposer vos actions. Tout passe par la suggestion, ce qui permettra à l'autre joueur de décider comment son personnage réagira. Voici un exemple permettant d'illustrer ces propos.

À éviter :
Faeglir tire une flèche, qui se plante dans le chapeau de Nirala pour finir sa course dans le mur derrière elle.

Recommandé :
Faeglir tire une flèche en direction du chapeau de Nirala.
Nirala voit la flèche foncer vers elle, mais n'a pas le temps de réagir avant que celle-ci envoie son chapeau dans le mur.

Dans le premier exemple, il n'y a qu'une seule action, qui ne donne aucun choix à l'autre personnage. Dans le second, il y a une suggestion d'action, qui permet à Nirala de réagir de plusieurs façons.

Il est également possible de demander, en HRP, quelles sont les intentions RP d'un personnage. Cela se fait dans la mesure où votre personnage n'a aucun moyen de savoir ce qui va lui arriver, mais où vous voudriez tout de même avoir le choix de son sort.

Exemple :
Sawan donne une potion à Trem en lui murmurant d'un air sérieux : Bois, ça te fera du bien.
Trem : ( Qu'est-ce que c'est ? )
Sawan : ( Un laxatif, parce que je suis un troll )
Trem avale le contenu de la fiole sans se poser de question.
(Quelques minutes plus tard)
Trem est soudainement pris d'étranges gargouillis et court vers les toilettes les plus près, tout en maudissant Sawan.

Encore une fois, tout passe par le respect de la liberté de choix des autres.


Les combats

C'est bien connu, qui dit RP dit conflits, et ces conflits mèneront souvent à des combats entre vos personnages. On ne parle pas ici de défis, mais bien de combats RP. Votre personnage pourra se servir de ses sorts de classe, de potions, d'armes et de tous les objets qu'il pourra utiliser pour affronter son adversaire.

Il y a toutefois des erreurs à éviter. Tout en haut de la liste se trouve le Force-RP. Si vous voulez un combat intéressant, laissez la place à l'imprévu, et surtout, laissez à l'autre joueur la liberté de choisir comment réagira son personnage.

Évitez aussi les abus. Il est très déplaisant de faire face à un personnage qui casse tout sans subir quoi que ce soit. Aussi, votre personnage est dans l'univers de Dofus, il aura des pouvoirs reliés à cet univers. Naruto, Bleach et Dragon Ball sont très loin d'ici, alors s'il vous plaît, n'envoyez pas un Rasengan qui détruira tout sur son passage à votre adversaire. Il est plus probable qu'on ne vous prenne pas au sérieux et que votre action ne soit pas prise en compte si vous faites ça.

Un dernier conseil, prenez-vous des coups de temps à autres. Personne n'a la rapidité de tout parer ou esquiver. Un jour ou l'autre, votre personnage devra bien se prendre une bonne droite en pleine mâchoire. C'est satisfaisant quand votre personnage arrive à en coller une à son adversaire, alors rendez la faveur à votre attaquant !

CONCLUSION

Voici toutes les ficelles du Role Play. C'est là toute la théorie qui peut vous servir dans votre apprentissage de ce jeu si complexe, mais tellement amusant ! Mais il ne s'agit que de la théorie, et le meilleur moyen de devenir un bon rôliste est de pratiquer. N'hésitez pas à poser vos questions à un rôliste plus expérimenté si vous avez des doutes, nous avons tous commencé par la case départ. Le plus important, c'est de vous amuser !

_________________
Regarde, regarde bien ! La vois-tu, cette envolée de cendres ?
Ce sont les rêves de centaines de personnes, dans les Cieux, entremêlés,
Des rêves qui brûlent et qui renaissent, que la Vie engendre,
Qui, comme le Phoenix, vivent pour l'Éternité.
Revenir en haut Aller en bas
 
[HRP] Les ficelles du Role Play : un must à lire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Evenement role play] La veillée des contes
» Idée de role play.
» REGLES DU ROLE PLAY
» Présentation, débutant role play.
» Qu'est-ce qu'un RP (Role Play) ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bande :: Rez-de-chaussée :: Rejoignez la Bande !-
Sauter vers: